L’encadrement légal des inspecteurs en bâtiment – c’est assez pour les rumeurs. Voici l’heure juste!



(QUÉBEC - 28 Nov) - Lors d’une rencontre « un à un » tenue récemment avec Carlos J. Leitão, le Ministre des Finances du Québec et le Président d’InterNACHI-Québec, Tony K. Porowski, nous avons obtenu « l’heure juste » du grand responsable de l’application de la Loi sur le Courtage immobilier au Québec!


Depuis plusieurs mois, des rumeurs constantes circulaient à l’effet que certains groupes tenaient des entretiens avec un ou des ministères du Gouvernement dans le but possible d’être mandatés exclusivement pour assurer l’encadrement légal des inspecteurs en bâtiment au Québec, le tout à l’exclusion des certaines associations d’inspecteurs dont InterNACHI-Québec.


« Or, à la suite des sérieuses inquiétudes manifestées par nos membres à savoir que leur pratique en temps qu’inspecteurs pourrait être compromise, nous avons décidé d’aller chercher la vérité » a dit Tony Porowski.


Dans un premier temps, InterNACHI-Québec a vérifié cette rumeur auprès de l’Office des professions du Québec, de la Régie du bâtiment du Québec ainsi que d’autres sources, le tout s’avérant complètement sans fondement!


« Et comme le courtage immobilier est, lui, légiféré et que nous travaillons déjà en étroite collaboration avec l’OACIQ, il nous semblait essentiel de poser la question au grand responsable, le Ministre Leitão. Or au meilleur de sa connaissance, il a confirmé qu’il n’existe aucun projet d’encadrement quel qu’il soit, ni dans le présent ni dans le futur. Cela ne nous a pas étonnés d’ailleurs, car InterNACHI-Québec ne croit pas qu’une loi d’encadrement soit souhaitable à ce stade, favorisant plutôt de continuer de collaborer avec l’OACIQ pour promouvoir le professionalisme et la protection du public dans le secteur de l’inspection immobilière. Voilà l’heure juste», ajouta Porowski.


InterNACHI-Québec, partie intégrante d’InterNACHI, la plus importante association d’inspecteurs immobiliers au Canada et au monde, compte plus de 200 membres-inspecteurs au Québec.



Source : Anna Lipari, InterNACHI-Québec (438) 792-3521.

Posts à l'affiche
Posts Récents